Aider les artisans sans tuer les poussins dans l’oeuf !

Le projet de réforme du statut d’auto-entrepreneur est un nouveau coup porté au monde de l’entreprise et de l’emploi.

Il s’attaque aux situations les plus modestes et à un dispositif qui a pourtant fait ses preuves !

La seule réforme qu’il faut entreprendre d’urgence est la baisse des charges des artisans et commerçants, seule façon de répondre à la critique formulée à l’encontre des auto-entreprises.

Ces charges sont de nature à décourager les initiatives et freinent l’activité et la croissance.

Il est grand temps de s’occuper de la première entreprise de France : l’artisanat, et ce n’est en tuant le poussin dans l’oeuf que l’on y parvient.

Jp Enjalbert

Share