Arrestation du voleur au scooter : à la justice de faire son travail !

insécuritéAprès avoir agressé cinq personnes au mois de juillet, le voleur au scooter a été arrêté par la Police. Je tiens à la féliciter pour son travail.

Cet homme de 20 ans ne reculait devant aucune violence pour dépouiller ses victimes. Après avoir détroussé une Saint-Prissienne à l’aide de gaz lacrymogène, il  a mis à terre une femme de 76 ans à Eaubonne en voulant lui arracher son sac. Trois autres personnes ont été ses victimes dans le département et dans le même mois !

Il est maintenant à espérer que la justice fasse son travail et que la peine de prison ferme requise contre lui soit bien appliquée.

Il est en effet permis de s’interroger sur la capacité de l’Etat à faire respecter la loi. La réforme pénale de Madame Taubira qui impose « la contrainte pénale », fait que les individus condamnés à 5 ans de prison ou moins pourront ne pas être mis en rétention mais se voir appliquer des peines alternatives.

Un véritable laxisme qui ruine le travail de nos policiers, et engendre un sentiment d’impunité chez les délinquants. C’est pourtant en sanctionnant plus durement les multirécidivistes et en répondant à chaque délit par une réponse pénale réactive, ciblée et proportionnée que nous pourrons inverser la courbe de la délinquance qui ne fait que progresser depuis plusieurs mois.

Jean-Pierre Enjalbert

Maire de Saint-Prix

Conseiller général du Val d’Oise

Share