Jean-Pierre Enjalbert et Monique Baquin mobilisent les Valdoisiens pour relier le Val d’Oise au Grand Paris Express

La ligne H du Transilien est au cœur de la vie de notre département et de notre canton. Avec 300 000 voyageurs quotidiens et une hausse de la fréquentation de 20% en quatre ans, le Conseil général s’est battu pour sa modernisation avec la livraison de nouvelles rames.

Les Valdoisiens sont nombreux, chaque jour, à l’utiliser pour aller travailler à Paris ou dans la zone d’emploi de Saint-Denis Pleyel dont l’attractivité sera encore renforcée dans les années à venir.

Dès 2017, le Tram Express Nord (TEN) reliera le Bourget à Montmagny. Mais, surtout, entre 2023 et 2027 la gare de Saint-Denis Pleyel sera desservie par les futures lignes 14, 15, 16 et 17 du Grand Paris Express. Ce sera le plus gros nœud de correspondance du réseau de métro du Grand Paris.

Sans une forte mobilisation, notre ligne H n’y serait pas raccordée ! Voilà pourquoi nous faisons de cette élection un moyen de mobilisation de nos concitoyens en allant à leur rencontre tous les matins dans les gares du canton de Domont.

Il suffirait pourtant que nos trains s’arrêtent en gare de Saint-Denis Stade de France (qu’ils ne font que longer sans s’arrêter) pour être reliés à l’ensemble du futur réseau du Grand Paris Express.

Avec les Conseillers généraux de la droite et du centre (UVO), nous nous battrons pour que l’Etat,  la Région et le STIF ne laissent pas une nouvelle fois le Val d’Oise à l’écart du développement du Grand Paris.

 

Jean-Pierre Enjalbert

Maire de Saint-Prix

Conseiller général du Val d’Oise

Monique Baquin

Conseillère municipale de Saint-Leu-la-Forêt

02-2015 tract transilien jpeg

Share